• jihem94

Bon sang de lune

Mis à jour : 5 oct. 2019

Un peu de mécanique..avant de visiter l’intérieur de nous-même.

L’univers est si mystérieux, si vaste si imprévisible que les hommes depuis qu’ils marchent sur deux jambes, ont levé la tête et se sont émerveillés de ce non-sens pour l’esprit humain. Du coup, ils ont voulu prévoir (voir avant étymologiquement). Les divinations existent sur tous les continents. Là où l’homme est, là est aussi un astrologue, un devin, un chaman, un acupuncteur. Et oui nous sommes les dépositaires de cette transmission sans fin de la connaissance céleste. Et peu importe qu’un scientifique nous démontre qu’une constellation n’est pas réelle si nous lui mettons des distances par rapport à la terre. Peu importe que l’on nous dise que cela est billevesées et sornettes. Peu importe que la terre soit plate ou ronde. Nous sommes des enfants des étoiles et notre esprit, si petit mais si curieux, se tourne alors vers cet utérus obscur et percé de mille et mille petits trous, tentant de comprendre les rouages de ses planètes, de ses étoiles, de ses explosions cataclysmiques, de ses taches, des ses espaces vides et pourtant infiniment riches.

Alors intéressons-nous au soleil et à la lune. Couple mythique pour un acupuncteur. Il y a un point qui se nomme « soleil-lune », RIYUE. Un des alias est : « clarté du Shen ». C’est fou à quel point nos amis chinois nous ont légué un trésor céleste incroyable. Voyons cela.

D’abord il faut savoir que la terre tourne autour du soleil. Mais par commodité optique nous disons que le soleil tourne autour de la terre. Au bout d’une année le soleil se retrouve à son point de départ. C’est l’orobouros , le serpent qui se mord la queue. Pourquoi cette métaphore? Parce que chaque année nous nous mangeons un peu plus, dévorant notre jeunesse pour aller vers la mort.

La lune, principe féminin, Yin, ne suit pas cette règle. Elle a plusieurs révolutions! L’une qui va de la nouvelle lune à la nouvelle lune suivante est celle nommée synodique (un synode est une rencontre)et dure 29,5 jours. Ce sont les lunes croissantes et décroissantes.

La révolution sidérale est le temps que met la lune à faire le tour de la terre. Cela dure 27 jours et 7 heures environ. C’est la lune montante et descendante.

Comment savoir si la Lune est montante ou descendante ?

Il suffit de repérer la position de la Lune dans le ciel deux jours de suite quand elle passe dans le même axe. Pour cela, il est nécessaire d’utiliser un point fixe comme référence, cela peut-être un arbre, un clocher ou n’importe quel autre élément fixe. Si lors de son deuxième passage (deuxième jour) la Lune est plus haute, alors c’est la lune montante mais si elle est plus basse, alors c’est la lune descendante.

"Influence de la lune montante

Pendant la lune montante, les liquides internes des plantes montent. Il y a donc davantage de sève et d’activité dans la partie aérienne des plantes.

C’est le bon moment pour greffer, pour récolter des fruits juteux, des greffons, de la sève de bouleau, etc. Par contre, il vaut mieux éviter de tailler les arbres ou de récolter des plantes à sécher. Les gazons tondus à cette époque ont tendance à proliférer en feuilles et graines ; il est bon de les aérer à cette période" ( extrait de" l'ouvrage "calendrier lunaire " page7, lien ci-dessous).L’inverse bien évidemment pour la lune descendante.

La révolution draconitique, correspond au temps que met la Lune pour aller d’un noeud lunaire ascendant au nœud lunaire ascendant suivant. Ce cycle dure en moyenne 27 jours 5 heures.

Attardons-nous sur cette particularité de la lune. Comme son plan de révolution est incliné avec celui du soleil de 5°, cela crée alors des noeuds. Les noeuds sont donc les lieux où la lune coupe la trajectoire du soleil. Une particularité de ce mouvement est que la lune ne revient pas à son point de départ. Alors pour rester simple, imaginez le soleil parcourant un cercle, un tore, alors que la lune s’assimile à une vis. Elle fait une spirale ininterrompue qui trouvera de nouveau son point de départ en 18,6 ans. Mais ce n’est pas cela l’important. C’est le terme révolution draconitique. Cela vient de la constellation du dragon symbole des plus populaires en Chine et qui représente le printemps, l’éveil de la nature!! Sur l’image vous voyez la tête du dragon dirigée vers le noeud lunaire (là où la lune croise l’écliptique). Et que signifie dragon?

Du latin draco, lui-même du grec ancien drákôn (sens 1), dérkomaivoir clair »). Et voilà le lien! Voir clair, la clarté du Shen sont les mêmes modalités. De plus il faut savoir que le 24 VB (GB24) signifie que c’est le 24ème point de la vésicule biliaire et celle-ci gère la clairvoyance! C’est l’organe majeur des grandes décisions. Les dix organes prennent audience auprès de la VB le matin. Même le coeur empereur!

Plus fort encore: anciennement la constellation du dragon se nommait chez les chinois, le fléau de la balance. C’est bien peser le pour et le contre et trouver la voie du juste milieu. Dans le su Wen, les quatre constellations qui marquent les orients sont: l’équerre, le compas, le fléau, le peson.

Les jardiniers savent par empirisme que les noeuds lunaires sont mauvais pour les plantations. Par exemple aujourd'hui le 05 octobre 2019 est un noeud lunaire ( le prochain: 20/10/2019) . Donc pas de cultures!

Alors que faire de tout cela? Et bien l’acupuncteur sait qu’il ne doit pas faire de séances les nouvelles et pleines lunes. Mais il sait aussi que la lune croissante signifie que le sang va de la profondeur vers la superficie, alors que la décroissante fait aller le sang de la superficie vers la profondeur.

La lune montante fait aller le sang vers la tête. La lune descendante vers les pieds. Autrement dit, une personne hypertendue a plus de risques de faire un AVC en lune croissante montante et une phlébite en lune croissante descendante!

Et que fait-on aux noeuds? Et bien on doit y voir clair! Il faut donc que le Shen (la clarté du coeur) soit nourrie. Pour cela il faut méditer les jours des noeuds, en hauteur, la nuit car il faut voir la grande ourse. En effet, la règle est de s’appuyer sur le Yang et donc le Tou Mo (Du Mai) et particulièrement le 10 Tou Mo LING TAI (10DM), support de l’esprit afin de faire une introspection de notre être. Dans le caractère TAI il y a l’idée de la grande ourse. Ling est la pluie (rosée lunaire) qui vient comme du jade (la pierre précieuse) inondé l’esprit de sa spiritualité.

Cette méditation secrète est particulièrement propice à la connaissance cachée des choses. Il y a ici un ordre alchimique que seuls les initiés comprennent.

P.S: il n’est pas facile de se piquer le 10 Tou Mo (10DM) qui se trouve sous D6 ( 6ème vertèbre thoracique). Aussi, une vieille technique consiste à s’adosser à un mur, un arbre en y mettant une pierre ou une balle dure qui viendra stimuler ce point.

P.P.S: saviez-vous que dans les Kuatsu (techniques secrètes de réanimation dans les arts martiaux) la percussion de D6 avec le genou permet de faire revenir un comateux suite à un choc ou un Kiaï?

Bon Vent

J.Motte

Le passage en italique ainsi que certaines images sont extraits des ouvrages de Michel Gros: Calendrier lunaire, si vous désirez en savoir plus : lien ici







©2019 by Jean MOTTE. Proudly created with Wix.com