Chapitre 1 du Su Wen

Etude de la pureté antique.

"Autrefois, l'empereur Huang vint au monde, avec un grand esprit, parla de bonne heure, montra un grand courage dans sa jeunesse, et après avoir toujours accompli son devoir avec succès, passa dans l'autre monde ."

L'empereur Huang demanda au "maître du ciel" Qi Bai: "J'entends dire que les anciens pouvaient vivre jusqu'à cent ans sans que leur activité diminue, alors qu'aujourd'hui nos contemporains, à cinquante ans, sont déjà affaiblis". Cet état malfaisant du monde actuel va t-il nous faire périr tous?

Qi Bai répond: "Si les anciens comprenaient mieux les moyens de se maintenir en bonne santé, c'est qu'ils se basaient sur les énergies yin et yang et sur les moyens de mieux protéger leur vie. Ils mangeaient raisonnablement, se couchant et de levant à des heurs régulières, et en évitant les travaux fatigants et inutiles. Ils pouvaient ainsi vivre en conservant l'énergie du corps et de l'esprit jusqu'à l'âge de cent ans".

Au contraire les hommes d'aujourd'hui épuisent leurs forces et souillent leur pureté intérieure. Ils ne comprennent pas que la plénitude de leurs forces agit facilement et dangereusement sur leur esprit. S'ils ne prennent pas garde, cela pourrait les inciter à céder abusivement à leurs désirs, et ils obtiendraient ainsi un résultat contraire à une vie heureuse…

(Extrait du chapitre 1 du Su Wen, André Duron)

Lisez le entièrement 😉 et voici une nouvelle courte vidéo explicative.



338 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout