top of page

Douleurs et acupuncture traditionnelle

LES DOUX LEURRES

Nous sommes confrontés la plupart du temps aux doléances des patients qui se résument avant tout à leurs douleurs. Du mal de genou, au coude et surtout au cou ou au dos, nous devons être préparé à toute sortes de maux. Certes il est plus souvent entendu douleur du dos que douleur du trijumeau ou encore douleur d'arrachement derrière l'œil. Pourtant, quelque soit la douleur, nous avons des outils extraordinaires en acupuncture. Alors , exceptionnellement nous allons parler douleur et traitement sans parler des pouls. Je considère ici, que cela est acquis et, de toute façon, appliquer une recette ne vous fera pas meilleur thérapeute. Il faut maitriser les pouls et donc les quatre temps classiques.


Quel est donc l'outil merveilleux que nous avons en notre possession ? Et bien les Tching Kann (TK)! Eh oui, ils sont tout simplement fabuleux et recouvrent toutes les douleurs sans exception.


Rappel:

Poumon : longe le trajet, traverse l'épaule et la clavicule et se ramifie dans le thorax à sa face interne.

GI: Longe le méridien, articulation-claviculaire, omoplate, cervicales, os malaire, front, descend au menton côté opposé à la bosse frontale

E : longe le méridien sur la jambe, fémur et colonne vertébrale, une autre branche à l'appareil génital, abdominaux, 12 E, os malaire, paupière supérieure, sous l'œil, devant l'oreille.

Rte: suit le méridien sur la jambe, appareil génital, , abdomen, colonne vertébrale en avant, et se disperse dans la poitrine;

C: suit le méridien des mains creux de l'aisselle, mamelon, thorax, ombilic,

IG: suit le méridien, aisselle, omoplate, nuque derrière l'oreille, sous l'oreille, menton, dents, 1V, bosses frontales.

V: fesses, colonne, nuque, langue, paupière supérieure, mâchoire, os malaire, 11VB, occiput, creux aisselle, 15 GI

R: suite le méridien, vessie, appareil génital, dorsales, occiput, et se relie à Tching Kann Vessie

MC: suit le méridien, aisselle enserre les côtes interne et externe

TR: méridien, cou, mâchoire et langue, dents, devant l'oreille, angle externe de l'œil, bosse frontales

VB: suit le méridien, coccyx, aisselle, derrière l'oreille, os malaire, sommet de la tête, tempe

F: appareil génital


L'expérience nous montre aussi le fait suivant:

pour les douleurs AI (antéro-interne) 21 VB

pour les douleurs PE (postéro-externes) 11V

pour les douleurs AE (antéro-externe) 23 V

pour les douleurs PI (postéro-interne) 32 V


Bien, nous avons enfin les données suivantes:

les Tching Kann commencent tous au point TING

Les TK Yang du haut se réunissent tous au 14 VB

Les TK Yang du bas se réunissent au 18 IG

Les TK Yin du haut se réunissent au 22 VB

Les TK Yin du bas se réunissent au 4 JM

Nous savons aussi que les douleurs des TK sont fixes et localisées.

Le traitement est souvent un massage poncé, le plum-prunier ou marteau à aiguilles ainsi que les moxa.



Alors comment utiliser cela avec efficacité ?

Un patient arrive et vous dit qu'il a une douleur type migraine s'étendant à l'occiput.

  1. la douleur est donc PE et le point de commande est le 11 V

  2. nous sommes sur le trajet de VB et donc point Ting 44VB

  3. Le TK se réunit au 18 IG

  4. Localement il peut y avoir des points douloureux qu'il faut piquer

  5. Il faut absolument travailler sur le couplé avers revers afin d'équilibrer le Yin/Yang. Ici nous travaillerons sur le Foie par un 8 F, point de départ du TP (Tching Pié)


Un autre patient vous explique que sa douleur du type crurale et vous montre clairement le trajet qui part du dos et se répercute sur la cuisse, trajet de l'estomac!

  1. douleur AE donc 23 V

  2. TK de l'estomac soit 45 E

  3. se réunit au 18 IG

  4. chercher les points locaux ou mieux des PI POU (petites veinules à saigner) pas plus de trois saignées.

  5. Travailler sur le couplé Rte donc TP de Rate, soit le 9 Rte.

  6. Vous pouvez travailler localement avec le bâton de moxa ou encore les ventouses.

Patient qui se plaint d'une douleur de la cheville suit à une entorse. Il montre la cheville interne qui est enflée.

  1. douleur PI donc 32 V

  2. TK de la Rate soit 1 Rate

  3. qui se réunit au 4 JM

  4. Piqûre des points locaux ou saignée des Pi Pou

  5. travail avec ventouses ou moxa

  6. Travail avec le couplé Estomac par le 36 E


J'espère que cela vous aidera dans vos traitements. C'est toujours fabuleux de pouvoir soulager un patient.

Et pour ceux qui ont fait le cursus Imhotep, vous avez aussi la technique des , le Dassonville et bien évidemment l'équilibration holistique de votre patient.



comment aborder une douleur en acupuncture traditionnelle
douleur et acupuncture

Un nouveau podcast est disponible dans la boutique de ce site:

première partie du chapitre 9 du Su Wen

L’influence et la relation entre les 6 énergies et les Tsang

Cette première partie insiste sur la règle essentielle qui permet de mettre en place un système calendérique qui corresponde à l’observation de la lune et du soleil, paradigmes du Yin et du Yang.

Nous allons expliquer les 4’ qui fondent le calendrier chinois, le comput des jours et comment ajouter une lune supplémentaire. Nous allons découvrir enfin ce à quoi fait référence la règle du « 6x6 » et du 9x9 ». Chapitre ô Combien essentiel à la compréhension de l’acupuncture traditionnelle.





562 vues0 commentaire
bottom of page