©2019 by Jean MOTTE. Proudly created with Wix.com

  • jihem94

Méfiez-vous des protocoles !!!


Le mot est lâché et d’ailleurs il n’est pas beau. Il y a des mots comme celui-ci qui ne sont pas glissants, légers, adorables à entendre.

Protocole, avant la colle? Et bien ce n’est pas très loin de la vérité. Prôtókollon, premier collema, ce dernier nous indiquant un Papyrus, page faite par agglutination à partir de la plante.

Un protocole est donc une agglutination d’expériences qui ont fait leurs preuves et que l’on a enregistré, agglutiné comme étant le meilleur chemin à faire pour tel ou tel déséquilibre. Ainsi un vide de Yin et hop on fait les trois six: 6Rte, 6 Rm, 6 MC

un vide de Yang et hop 36 E, 4 GI, 20 TM.

Mais cela est juste si l’ensemble des indices relevés sur le patient correspondent à ce vide de Yin ou de Yang.

Imageons cela par une pathologie simple. Une personne est en vide de Yang avec une hypertension. Que croyez-vous qu’il va arriver avec un 20TM tonifié?

Voici le cas d’une patiente venue pour une thrombocytémie. Mot barbare pour des acupuncteurs mais qui cache simplement une prolifération de plaquettes occasionnant de possibles A.V.C. entre autres. Traitement médecine allopathique: anti-plaquettaire et aspirine.

Le thrombocyte est formé dans la moelle épinière. Il y a donc une pathologie de la mer des moelles. Nous avons les points donnés par les classiques: 39 VB, 20 TM, 15 TM.

Faire cela sans aucun examen spécifique à notre art est comme un médecin qui prescrit sans avoir vu son patient.

Cette patiente me dévoile un comportement addictif aux jeux. Tout de suite le 5 VB m’interpelle puisqu’il est réputé justement pour cela mais plus encore il a le même idéogramme que le 39 VB et un de ces alias est creux de la moelle !

Aux pouls j’ai un rugueux (plénitude d’énergie par vide de sang) sur Tsou Chao Yang VB et un pouls fin (faiblesse du Yin) sur le Tcheou Chao Yin coeur.

La langue est fine et rouge terne.

Une remarque qui a son importance, elle bat du pied tout le long de la consultation.

Le traitement sera donc le 39 VB/ 5VB, parce qu’ils ont les mêmes idéogrammes et que frapper du pied est un indicateur de nervosité mais aussi de chasser les Kouei! Et oui, le fait que le 39 VB se nomme la « grande cloche » tient au fait que les chamans avaient des grelots accrochés aux chevilles et dansaient pour effrayer les démons.

Un 5 F afin de nourrir la VB de sang qui stagne dans le foie et enfin un 5 MC, point Kouei, mais aussi qui est messager et nourrit le coeur qui est fin donc en faiblesse de Yin. Le 5 MC appartient au Tsue Yin qui a plus de sang que d’énergie.

D’un protocole 39VB, 15TM, 20TM, nous en sommes venus à faire le 39VB, 5VB, 5MC, 5F parce que tous ces points tiennent compte de la maladie certes mais aussi de l’histoire de la patiente et de sa façon de vivre cette maladie. Il est et restera toujours absolument nécessaire de connaître les pouls sur le bout des doigts, de savoir faire parler son patient et l’observer finement pour en tirer un traitement personnalisé.

Ceci n'est donc pas une critique des protocoles ( ils nous guident et figurent d'ailleurs dans mes ouvrages!!!), c'est aussi une façon de vous montrer comment j'aime pratiquer, transmettre et ose espérer permettre à mes élèves de devenir de "grands ouvriers".

J'organise dorénavant des journées cliniques ( réservées aux thérapeutes et étudiants): plus d'infos en cliquant sur le lien suivant:

plus d'infos ici

Bon Vent

J.Motte

www.centre-imhotep.com


226 vues