HONTE

Et bien voilà. Nous allons être "déconfits" dans une vingtaine de jours. Toute cette MASCARADE, tous ces mensonges, toutes ces magouilles dans le seul but de changer de paradigme financier. Car il ne faut pas vous leurrer, le système mis en place sur les peurs les plus profondes a permis de vous (nous) confiner sans que personne ne rechigne un tantinet. Mieux, cela a libéré certaines classes de la population à devenir de zélés délateurs sous couvert qu'ils sont de bons citoyens. C'est tout simplement monstrueux. Les masques, depuis le début sont un exemple manifeste que si les gens sont cons alors considérons -les comme tels et ils le seront encore plus! Sérieusement vous n'avez pas vu les débilités que l'on nous a servi? Je ne vais pas revenir dessus, dans mascarade il y a masque!

Comment la France, pays de la démocratie, a une verrue nommée "ordre des médecins" qui n'a pas encore été éradiquée, brûlée sur le bucher de l'intelligence?

Liberté, égalité, fraternité, sont des mots qui n'ont plus aucun sens. Lorsque des meneurs de société pensent plus à leur porte-monnaie qu'à la vie des gens, cela ne porte pas de nom, c'est une tromperie orchestrée, fallacieuse et qui se moque du peuple. Je parle du peuple et non de la foule qui, elle est bête.

Quand un Président nous dit qu'il faut mettre toutes les forces de santé en action pour réussir à venir à bout de ce virus saisonnier, c'est un mensonge.

Honte, nous lui avons écrit, à lui et à sa femme. La seule réponse que nous avons eu est celle d'un robot. Bien la démocratie! Aller se montrer devant des caméras pour parader, cela s'appelle faire le Paon. Cela me rappelle Prévert: "le Paon faire la roue, dieu s'assoit dedans et l'homme la pousse."(la brouette pour ceux qui n'ont pas trouvé)

Honte, j'ai écrit à mon Député du Val de Marne, qui a joué le temps comme au sport. Je l'ai harcelé et sa réponse fut tout simplement d'obéir aux impératifs de l'ordre des médecins. Oui mais ils ne nous reconnaissent pas alors à qui devons-nous obéir?

Honte, j'ai écrit à la Maire de Fresnes qui me répond que la liste de ceux qui ne peuvent pas travailler est exhaustive et que nous ne sommes pas cités dedans donc.... Mais cela ne les engage pas, il faut demander au Préfet...

Honte, j'ai écrit au responsable de la Salpétrière afin de lui dire que nous étions prêts à venir aider dans cette tempête. La réponse fut que cela le touchait et qu'il verrait...


La Honte de toutes ces personnes qui ne sont que lâcheté devant leur petite personne. Donneurs de leçon, moralisateurs, financiers et surtout menteurs. Voilà le monde aujourd'hui et de Trump ou de Macron en passant par tous les dictateurs qui peuplent la terre, pas un n'est enviable.

Alors oui nous devons continuer à oeuvrer encore et encore en restant discrets, des thérapeutes de l'ombre me disait Laville-Méry. J'ai cru en l'être humain. Mais il faudra plus de 2 mois de confinement pour changer de modèle. Il faudra une destruction massive et surtout une coupure de tous les réseaux électriques pendant des années pour retrouver l'humain au centre de nos préoccupations.

Quand je vois le maire d'une ville du sud se comporter comme un SS et serrer la paluche de Xi jingping je me dis que nous n'allons pas vers la lumière. Nous allons plonger dans les ténèbres de la lie humaine. Il faudra du temps, beaucoup de temps pour retrouver un modèle humaniste.

Je prône celui que la nature nous exhorte de faire: laisser un système livré à lui-même car il trouvera toujours son équilibre. Plus aucun fonctionnaire, plus aucuns chefs, de présidents, de ministres qui ne foutent rien, juste des humains qui s'entraident, qui se parlent, qui désirent s'élever plutôt que d'accepter cette place affreuse du mouton obéissant et heureux d'aller à l'abattoir.

Honte... bientôt nous aurons le modèle high tech de l'étoile jaune des juifs sous le règne d'Hitler, le téléphone qui nous fichera, pistera, montrera du doigt au son de sa sonnerie, nous interdisant l'accès à certains endroits, nous exhortant à vendre nos prochains afin de gagner des points... Voilà le monde que l'on veut nous vendre. Et bien aujourd'hui, je suis sûr que plus de 70% de la population française serait heureuse de suivre cette voie. Et ça, vraiment c'est effrayant, bien plus que ce putain de coronavirus.

La foule se gouverne par la peur. Le peuple se gouverne par la lumière. D'après vous, qu'ont choisi nos dirigeants?








0 vue

©2019 by Jean MOTTE. Proudly created with Wix.com