• jihem94

le bonheur, la santé, la prospérité...

Le mot bonheur est issu de l'ancien latin augurium qui signifie présage. Donc bonheur se traduit, se comprend par bon présage. Il me faut alors faire un présage sur l'année à venir. cela peut être simplement altruiste et alors je vous présage de vivre au mieux avec votre idéal. Mais pour se faire il faut que vous ayez défini lequel était-ce. Un idéal n'est pas un but. C'est une idée utopiste de ce que vous aimeriez atteindre seul ou ensemble avec l'humanité, les terriens. Je crois que la sauvagerie dont nous faisons montre devient abjecte et seule l'éducation peut nous en sauver. Que des hommes entrent dans une cage et s'entretuent ne me fait rien. Je trouve cela ridicule et stupide mais je n'y suis pas sensible. Que des hommes élèvent des animaux au combat pour parier dessus et se faire de l'argent sur la vie me révolte et me lève le coeur. Alors le bonheur devient une sorte d'effet donc la cause serait l'éducation. Ce que je présage donc est une meilleure éducation, instruction et élévation spirituelle.

Mais le présage peut être calculé pour un acupuncteur. L'année à venir sera une Terre humide faible car opposée sur un mouvement central Eau Yin et une source Tae Yang froid faible. C'est donc une année fragile sur les désirs de changement. La force et l'énergie manquent et ne pourront se revitaliser que dans la deuxième partie de l'année. Alors ce que je présage à tous, c'est d'être attentif à ne pas épuiser ses reins dans des travaux fatigants et inutiles et d'attendre le deuxième semestre pour se remettre en chemin ou en quête.


La santé vient du latin sana qui se traduit pas sain. Epreuve compliquée dans un monde pollué par les usines, les voitures, les rejets de toute sorte, la mal bouffe qui ne fait que construire son lit de morts, les informations toujours plus violentes affolantes et nocives, et toute la palanquée de personnes qui se nomment députés, présidents, ou autres cacochymes et sbires de toute obédience qui ne pensent qu'à s'enrichir sur le dos des moins lotis. Et je ne parle pas des vaccins, véritable poison instillé tranquillement par des personnes sans aucun scrupule. Mais peut-il y en avoir lorsqu'on les voit se dandiner comme des gros poulets à la télévision? Alors être sain devient une sorte de parcourt complexe où nous devons naviguer en constante vigilance. Là encore l'acupuncteur a une idée de ce que pourrait être l'action afin d'entretenir sa santé. Il suffit de vivre le présent, de faire aux autres ce que nous aimerions qu'on nous fasse, de manger sans excès et de prendre conscience que nous sommes tous issus de la même mère, la Terre et que notre devoir filial est de s'en occuper en la chérissant. C'est cela être en bonne santé.


Prospérité...de pro (avant) et spes (espoir). Avant d'espérer il faut entreprendre. Devient alors prospère celui qui avance sur son chemin avec ses convictions dans le respect de tout ce qui l'entoure. Je ne souhaite à personne d'espérer car c'est l'enfermer dans une illusion infernale qui n'est pas la vie. Je souhaite à tous d'entreprendre que cela soit beaucoup ou peu. Ce qui compte c'est de se mettre en mouvement.


Etre éduqué c'est comprendre que des personnes nuisibles ne le sont que par avidité et jalousie. Il suffit alors de les oublier, de ne pas y penser, de vivre le bonheur de l'instant, d'être joyeux et de s'émerveiller en contemplant la grande nature. Levez la tête et regardez les étoiles! Baissez votre regard avec humilité et observez la moindre petite créature qui est une merveille à elle toute seule et que l'humain est encore loin d'égaliser même avec les meilleurs transhumanistes d'aujourd'hui. Je vous souhaite le bonheur sans interruption.


Etre vigilant dans nos paroles, nos actes, notre appétit, nos désirs. Etre vigilant nous conduit inexorablement vers la santé. Depuis des centaines et des centaines d'années cela est rabâché régulièrement par les philosophes de tout poil. Vivre en bonne santé c'est ne pas croire ce que nous dit aujourd'hui la médecine car elle n'est plus maître chez elle mais esclave des laboratoires qui ne vous voient que comme des porte-monnaie bien dodus. Faites-vous votre opinion, critiquez dans le sens de réfléchissez, ne laissez pas votre ignorance vous menez vers la colère. Instruisez-vous, partagez, commentez. Nous sommes tous dépositaire d'un savoir. Lorsque nous le partageons nous devenons plus fort, plus libre et donc moins asservi. Voilà ce qu'est la santé pour un acupuncteur. Je vous souhaite de parler et d'échanger, d'être parfois ébloui par certains mais jamais crédules.


"Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre ni de réussir pour persévérer" Le Taciturne.

Prospérer n'est pas s'emplir les poches mais vivre décemment et s'instruire. Celui qui apprend toute sa vie, celui-là est dans la voie du Tao. De ce principe essentiel à la pensée des illustres chinois, je vous invite à vous offrir le plus beau cadeau, celui de l'instruction. Quel que soit le thème, chaque parcelle de savoir que vous engrangez, est une pierre solide qui construit le temple de votre connaissance. Et redisons-le à qui mieux mieux, ne faites pas aux autres ce que vous n'aimeriez pas que l'on vous fasse.


Prenez soin de vous et de tout ce qui est vie sur terre.




515 vues

©2019 by Jean MOTTE. Proudly created with Wix.com