Les 9 points d'acupuncture du Chao Yin cœur et l'alchimie, Saison 2 😉

Rappel de l'épisode précédent....😀

On pense, à tort, que l'alchimie nous vient du monde arabe. Certes ils ont bien travaillé dessus mais c'est la Chine qui détient le monopole de l'écrit à ce sujet. Ne serait-ce que les "trois champs de CINABRE". Le cinabre est du sulfur de mercure (HgS) et est donc bien celui qui représente le mieux l'alchimie qui commence toute voie initiatique par l'énoncé des trois corps: le Soufre, le Mercure et le Sel.

Remarquez la majuscule qui fait toute la différence. En effet il ne s'agit pas du soufre le minéral bien qu'il en soit un modèle, mieux une métaphore. Le soufre est chaud, agité, c'est pour cela qu'il est nommé le feu secret.

Le mercure est lisse, neutre, froid, prend la forme de tout contenant. Il est liquide mais ne mouille pas les mains! Il prend alors le nom de Mercure (mère cure) mais aussi de matière informe.

Le Sel est le résultat du mariage chymique du mercure et du soufre ou si vous préférez, de la matière informée. C'est la con-pénétration du Soufre dans le Mercure.


Les trois champs de cinabre représentent les trois œuvres: solve, abluare, coagula. Dissoudre, laver, recombiner. Les champs ont des points maîtres.

Celui du foyer inférieur où tout est dissous est le 6 RM.

Celui du foyer moyen où tout est lavé est le 17 RM

Celui du foyer supérieur où tout est re-combiné est le Yin Trang palais de Niu Wa, la pierre rouge des philosophes.

Remarquez que le système digestif part du haut vers le bas et que le travail alchimique commence en bas pour finir en haut. C'est pour cela que nous appelons la pierre philosophale car elle suit le chemin inverse de la matière.

Pour cet article alchimique, nous allons nous intéresser aux 9 points du cœur.

Comme vous le savez, il est souvent dit dans les textes, que le cœur n'a pas de points sur son méridien à part le 7 C.

Qu'il est interdit de piquer ces points en cas où on en trouverait.

Pourquoi cet avertissement?

Parce que le méridien du cœur s'utilise à deux niveaux.

Au premier niveau, matériel, physique, il n'y a pas de contre-indications à son utilisation. Mais au niveau ésotérique, c'est une autre histoire.

Aussi, je tracerai les grandes lignes alchimiques du cœur mais n'expliquerai pas encore comment l'utiliser, sauf d'un point de vue intellectuel.

Alors commençons..

Chaque point est analysé en fonction des caractères qui le compose selon la traduction du Père Wieger.

Le 1 C représente la pluie. Le creux de l'aisselle est comme la voûte céleste. Il s'agit donc d'une pluie qui vient du ciel et cela se nomme la poutre faîtière, celle qui vient des origines et qui tient l'ensemble de la création.

Le 2 C, esprit vital, représente un creuset dans lequel se trouve la récolte printanière. En fait, il s'agit de la récolte du nitre céleste, l'eau de rosée qui s'est déposée sur l'herbe au début du printemps juste avant le lever du soleil.

Le 3 C traduit par mer du Chao Yin représente quelque chose qui se divise de nombreuses fois au point qu'il en reste extrêmement peu. C'est aussi une plante qui se reproduit par stolon.

Ici, il faut avoir fait de l'opératif pour en saisir le sens. Une fois l'eau dans le creuset, vous devez y mettre le feu, chauffez, chauffez jusqu'à évaporation de toute l'eau et dans le fond du creuset vous devez y trouver une poudre rouge dont la quantité est extrêmement faible. C'est le début de la pierre philosophale, sa première expression.

Le 4 C, voie de l'éveil est en fait un homme qui offre une pierre afin de faire venir la pluie. C'est donc notre poudre rouge qu'il nous faut mouiller de nouveau mais avec la pluie de l'automne cette fois car nous sommes sur le point King Métal du cœur!

Pour ceux qui ont travaillé au champ, la rosée du printemps mise en bouteille puis en cave, peut exploser. Celle de l'automne, entreposée dans les mêmes conditions, n'explose jamais. Donc la nouvelle pluie charge notre poudre d'une nouvelle énergie, plus Yin, plus corrosive.

Le 5 C libre circulation, représente un vase tripode dans lequel naît la rose mystique! Ce n'est pas la rose avec des épines mais la rose trémière, la fleur la plus ésotérique qui soit. Savez-vous pourquoi elle se nomme Trémière? Parce que c'est la rose de la lune et celle-ci est parfois de douze lunes par an parfois de treize. Et pour les initiés, les travaux alchimiques se font entre la première et dernière lune donc entre la première et la treizième. La rose trémière donc la contraction de TREize et preMIÈRE = TRÉMIÈRE!!!

Le 6 C Tsri du Yin se caractérise par une crevasse, une fente cachée de la lumière. Et c'est bien ce que nous devons faire là. Couvrir notre travail, car il y a toujours une part qui appartient au ciel et non à l'homme. Le fruit de notre labour (labeur + amour), doit être caché à l'abri de la lumière du soleil et de la lune.

Le 7 C Porte du Chen, représente des mains en prière qui permettent la descente du ciel en volutes. C'est l'heure de la prière car dans l'alchimie, il y a un temps de LABOR (travail) et un temps d'ORATOIRE (prière) ça qui se contracte en LABORATOIRE. Le mot prière est toujours trop porteur de sens. Il s'agit aussi de méditation, de lâcher prise, de renoncement, de dépouillement.

Le 8 C, palais du Chao Yin a un caractère qui représente un cauri, un coquillage précieux très petit mais qui est maintenant là, ici et maintenant. C'est notre pierre philosophale, gemme né de la rose mystique.

Le 9 C les battements, est la pierre qui maintenant fait irruption dans la matière. Elle est puissante et demande à ne l'utiliser qu'à bon escient car elle doit être couverte d'amour afin de rayonner et non briller.


Alors comment cela s'applique-t'il dans notre quotidien?

Quel travail alchimique doit-on faire au cours de l'année?

9 points pour un peu plus de 360 jours soit 40 jours comme une quarantaine..


Le premier cycle: (du 5/2 au 17/3)

Il faut recevoir la manne céleste. C'est-à-dire au printemps, début février, s'imprégner de la nouvelle énergie de l'année, en la laissant pénétrer ou encore en l'aidant par un point qui lui permet son intégration dans le corps. Cette année il s'agit de l'énergie Chao Yang.

Nous sommes au printemps, il faut donc faire le 3 TR et le 41 VB.






Localisation Vade-Mecum d'Acupuncture traditionnelle

3TR: ZhongZhu, liaison centrale, point shu, sur le dos de la main, entre le 4ème et le 5ème métacarpiens, en arrière de l'articulation métacarpo-phalangienne. Page 424.

41VB: ZulinQi, gouverne les pleurs, (point Shu, clé du DaMai) En avant du point réunion des 4ème et 5ème métatarsiens. Page 437.


Deuxième cycle: (18/3 au 27/4)


Le corps est le creuset mais celui-ci est représenté par le cœur car il se nomme creuset de la vie. Il faut donc le vider des anciennes scories déjà fondues. On doit donc nettoyer son intérieur, et régler nos affaires afin que le cœur soit en paix.

Le 12 V est un grand point de nettoyage global. Il faut le tapoter avec

un bâton ou bien faire des roulades arrières qui viennent stimuler le point.


Localisation VAT de Jean Motte:

12V FengMen, Porte du vent ,12UB,

à 1.5 Cun de la ligne médiane, sous l'apophyse transverse de la vertèbre dorsale D2










Le 27/04 on se retrouve pour le troisième épisode et nous parlerons de Yuan Tchi dans les reins


Le 8/06, la pluie du sud-ouest

Le 19/06, le 17RM

Le 29/08, des exercices

Le 09/10, la prière, la méditation, le 10TM

Le 19/11, le Yin Tang

Le 30/12 La voie de l'éveil

Et si vous êtes trop impatient les 9 cycles sont disponibles dans la boutique de ce site

( valeur 5€) 😀🙏


Les 9 points d'acupuncture du Chao Yin épisode 2

Posts récents

Voir tout