Les Aphtes au travers de l'acupuncture

J’en peux plus j’ai des aphtes très douloureux. Ceux qui ont le malheur de se trouver avec ces boutons inflammatoires en savent quelque chose. La douleur est particulièrement difficile à supporter. Aphte nous vient de l’indo-européen AP (prendre feu) qui a donné en latin apio qui signifie allumer.

Nous voyons bien à l’origine du mot le feu qui nous étreint en bouche. Mais l’aphte peut être sur la langue, la gencive ou encore la joue. Chacune de ces localisation nous sera d’un grand secours en acupuncture puisque cela sera l’indicateur du lieu de cette inflammation. En effet:

Sur la joue il s’agira de l’estomac et/ou de l’intestin grêle.

Sur les gencives du gros intestin

Sur la langue, du cœur ou de la rate.

Pour cette dernière il sera facile d’observer le diagnostic différentiel. La Rate, ou le feu de rate plus exactement montrera des lèvres rouges carmin que vous ne trouverez pas dans le feu du cœur.

Voilà donc la clé afin de soulager rapidement cette inflammation sans faire de suppression mais en traitant bien évidemment la cause de cette inflammation organique.

Etonnamment la plante magistrale contre ces maux de bouche est la rhubarbe. De saveur acide elle est astringente et resserre les tissus de la muqueuse empêchant l’extension de la nécrose locale.

L’anagramme d’APHTES est SPATHE, qui est soit une Épée à large lame des Gaulois et des Germains soit une grande bractée en forme de sac, de cornet, enveloppant un spadice. L’arum en étant la figure la plus connue.

L’épée appartient au Métal et on retrouve ici le Yang Ming digestif. La spathe des plantes nous invite dans le monde végétal et donc à l’élément Bois. Ainsi, Bois et Métal l’axe des équinoxes, l’un anabolique (Bois) l’autre catabolique (Métal) ou encore l’axe acido-basique. Ce qui démontre bien, s’il est nécessaire, que la façon de s’alimenter a des répercussions incroyables sur le corps humain et celui-ci le manifeste par des symptômes qui paraissent forts éloignés de la cause mais qui sont essentiels à la compréhension de notre déséquilibre.

La langue des oiseaux est ici très particulière car il faudra prononcer les lettres: ap hache té = apte ach’té = apte à jeter.

Le feu qui nous brûle est un feu buccal, (quelque chose que l’on boit et qui cale) c’est-à-dire que l’on ne peut pas éliminer. Aujourd’hui nous accumulons, nous collectons, nous colligeons, nous collectionnons, mais nous avons de plus en plus du mal à laisser les choses nous échapper, disparaître de notre désir de possession. J’explique en cours la différence entre lâcher prise /laisser tomber. Le premier maîtrise encore quelque peu l’objet possédé. Dans la deuxième solution il y est fait un deuil.

Le feu qui nous ronge est donc le feu de la possession et du désir. Le Feu du Feu inassouvi qui sera à prendre en compte dans le chemin de la guérison.

Je reste encore un peu dans la bouche, cet endroit si particulier, microcosme avec ses 28 dents qui représentent les 28 stations (SIEOU) de la lune et les quatre molaires, les 4 piliers qui tiennent le monde. Ce dernier défini par la terre, l’homme et le ciel représentés par les glandes salivaires, sous linguales, sous-mandibulaires et parotides. Le palais de l’empereur, la voûte céleste, voûte palatine, la langue, bourgeon du cœur qui s’infiltre entre les deux incisives supérieures afin de faire le lien entre le Ren Mai et Du Mai. La position de la langue dans la bouche est fonction du souffle émis ou de la médiation que l’on effectue pour renforcer l’un des éléments déficient. Ci-dessous un schéma extrait d'un site , je vous invite à lire cet article Lien en bas de cet article


Le 2 mars à 18 h je vous propose un cours-conférence en ligne à partir de 18 h. il s'agit de la première édition des sessions Zoom "trucs et Astuces" d'un "ancien" (réservée aux thérapeutes et étudiants en acupuncture).

Cela fait maintenant plus de quarante années que je pratique , que j'enseigne, que je travaille à décrypter des textes anciens, que j'écris… Je pense avoir acquis une certaine expérience 😉

Je ne doute aucunement de votre connaissance mais je sais que l'on peut aussi se sentir bien seul face à certains cas. Qu'aurais je pu faire d'autres? Combien de fois et quand devrais je revoir ce patient ? Y avait il une technique ou une astuce à laquelle je n'ai pas pensé ou tout simplement pas vu lors de mes formations ?

Ou comme pour les aphtes, vous rappeliez-vous des indicateurs du lieu de cette inflammation?...


Je vous propose de partager avec vous ces plus de 40 années d'expérience.


Le principe de cette édition est simple :

Dans un premier temps je parle tout seul 😀 et je vous dévoile une méthode que vous pourrez utiliser sereinement dans votre cabinet et surtout avec une certaine réussite . Elle concerne les Ba Feng.

Puis dans un deuxième temps, vous aurez la parole. Je répondrais à vos questions, qu'elles soient en rapport ou non avec les 8 vents.


Vous voulez en savoir plus ou vous inscrire C'est ICI

et peut-être au 02 mars en visio (participation 25€)




les 5 positions de la langue en relation avec les 5 éléments voici le lien


689 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout