MOI, PRÉCIS DANS...

J'ai toujours entendu ma maman à moi dire que l'on est jamais mieux servi que par soi-même. Bon, elle n'a pas dit que cela sur son fils chéri, mais en substance je peux affirmer que cette phrase a bercé mon univers onirique et surtout naïf.

Le monde dans lequel je vis aujourd'hui est en train de partir en déliquescence. Obsolescence programmée de l'humain traité comme une machine dont on a extrait le reste de sa conscience par la manipulation de masse.

Le monde de la guerre, de la méchanceté, du calcul, du "je donne mais c'est pour mieux avoir" me scie tout simplement.

Le monde de je prends parce que j'ai payé, j'ai tous les droits mais je m'assois sur les devoirs et surtout une conscience civique me laisse s