• jihem94

Ne présume jamais de tes forces. Il faut jauger du tigre pour être un grand ouvrier

Voilà aujourd'hui la 11ème épisode de notre série 😉 : Ming Tang et 15 règles à respecter en acupuncture traditionnelle. Merci à tous pour votre lecture.


Ne présume jamais de tes forces. Il faut savoir jauger du Tigre pour être un grand ouvrier.


Voilà un bel aphorisme que tout praticien devrait inscrire au fronton de son cabinet. Le Tigre, c'est la maladie ou plutôt son déséquilibre énergétique. Je rappelle ici que la maladie est un ensemble de symptômes émis par la force vitale qui est en conflit avec une problématique qui se manifeste en premier par une émotion.

Le Tigre est donc l'expression vivante de ce déséquilibre car comme le dit si bien Nietzsche, la vie est l'expression de deux forces antagonistes, et nous y reconnaissons le Yin Yang. Toute perturbation s'exprime par une dysharmonie Yin Yang, donc sang/énergie.

Le Tigre est donc une métaphore qui représente le conflit interne dynamique qui existe au sein du malade. Tout bouge et se métamorphose afin de s'adapter au mieux à la vie symbiotique interne.

Pourquoi les chinois utilisent la métaphore du Tigre? Parce qu'ils l'ont chassé et connaissent cette loi essentielle lors des chasses des grands félins: ne jamais bloquer un tigre dans un coin où il n'y a aucune échappatoire. Il faut toujours donner une porte de sortie au tigre afin que son ardeur combative ne soit pas maximum. S'il n'a plus rien à espérer alors il devient redoutable.

Il en est de même de l'acupuncture traditionnelle. Nous devons conduire le Xié, le Tigre vers la sortie mais en lui laissant la possibilité de prendre un chemin qu'il a décidé. La maladie, vous l'aurez compris, a donc une volition. Elle agit POUR ELLE car elle souhaite vivre SA vie. Ce qui nous rend malade est aussi une vie et cela ne doit pas nous échapper.

Alors face à ce Tigre, est-on en mesure de pouvoir lui tenir tête?

Rappelez-vous cette phrase que je cite systématiquement en cours: Il est facile de monter sur une tigre qui dort mais très difficile d'en descendre.

Comprenez bien que si le Tigre vous sent fort, il va se déchainer et vous devrez gérer alors les différentes manifestations que votre patient ne manquera pas d'avoir. Si le Tigre vous sent faible il vous baladera d'organe en méridien et de symptôme contradictoire en Tching Pié. Vous vous y perdrez.

Quel est le Tigre en face de moi? Comment s'exprime-t-il? Vous verrez des patients vous conduire sur une piste qui est tout simplement fausse. Ce ne sont pas les patients qui parlent mais le Tigre qui se défend par leur intermédiaire.

Il faut donc peser les forces en présence. Etes-vous capable de discerner le faux du vrai? Etes-vous capable de vous extraire de la plainte de votre patient? Etes-vous capable, enfin, de ressentir ce Tigre et ce qu'il désire en échange d'accepter de partir et de laisser le terrain du patient, tranquille?


Il est impossible d'expliquer par écrit ce qui ne se démontre que par la pratique. Mais ne sous-estimez jamais la force en présence qui souhaite rester en place, bien au chaud dans ce que vous jugez un déséquilibre mais qui est, du point de vue du Tigre, un parfait équilibre.

Il faut savoir dire non à un patient. Ce n'est pas de la médecine dont je parle ici mais une sorte d'exorcisme extrêmement ancien qui est décrit dans le Su Wen. Lutter ici, revient souvent à visualiser des couleurs et des images, afin de se protéger de toute projection du Tigre sur vous.

Allez, Bon Vent!!

et à très bientôt pour la suite

le 21 septembre à 19 h , j'animerais une conférence en ligne " initiation à la chronopuncture"

Vous pouvez vous inscrire et en savoir plus dans la rubrique formation et événements de ce site

371 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout