SANS SEL, L'ÉLEVE RÉE..

Derrière cette phrase codée se cache une profonde et essentielle règle de la transmission. Je n'y ai pas prêté garde pendant des années, pensant mes aînés trop orgueilleux, trop fiers d'eux pour imposer cette règle étrange. Et pourtant aujourd'hui, si je devais transmettre ce que l'on nomme des secrets (d'école, de transmission orale, de savoir, d'expérience) je demanderais à chaque élève de faire ce serment. Celui qui ne veut pas, peut partir car j'ai compris qu'il est important de s'engager dans une voie et non de venir quémander comme un dû le travail de plusieurs générations. Le Droit dit-on ne peut se faire sans le Devoir. Je me souviens avoir fait un cours alchimique sur les parfums sur une année. Comment se servir de tous les parfums alchimiques qui sont marqués dans la bible. J'avais demandé un engagement verbal à des élèves et seulement trois ont été jusqu'au bout. Ce que je demandais était trop "simple" et n'engageait rien. Ici, dans cette phrase cachée il y a un don de soi qui ne peut être pris à la légère.

L'acupuncture m'a tout apporté. C'est extraordinaire comment cet art peut se lire à plusieurs niveaux.

- Le niveau profane qui consiste à en faire une sorte d'outil pour soulager les douleurs et le stress comme il est souvent dit. C'est un premier niveau et beaucoup s'arrêtent ici. Les plus mauvais critiquent son efficacité, quant aux autres et bien ils en voient rapidement les limites. Il ne tient plus qu'à passer au degré supérieur, celui de l'acupuncture ancienne.


- Ici, nous allons comprendre que l'acupuncture ne vise qu'à un seul but: Équilibrer l'homme entre ciel et terre afin qu'il reprenne son rôle d'intercesseur. Nous entrons dans la chrono-puncture, les Kan Tche qui nous fait simplement réfléchir au fait que l'homme est une partie de la nature. Les Kan Tche signifiant les troncs et branches on comprend bien que nous sommes dans les arbres, le monde végétal, le monde du BOIS, celui qui a une entité qui peut voyager du ciel postérieur à l'antérieur et en revenir, tranquille.


- Mais il y a encore un autre niveau, bien plus jubilatoire, subtil et Ô combien merveilleux. Le monde de l'acupuncture taoïste parce que l'acupuncture va s'exprimer au travers de deux sciences ésotériques, le Yi King et l'alchimie. Je passerai sur le Yi King et particulièrement sur le Yi King fleur de prunier qui est, à mon avis, le seul qui mérite notre attention.

L'alchimie consiste à figer un rayon de lumière. Voilà le secret révélé. Et pour se faire nous pouvons prendre un verre rempli d'eau, y mettre un gros clou en fer et y mettre un aimant pour le faire tenir à une certaine hauteur. Ensuite? Et bien il suffit d'une loupe pour concentrer de la lumière solaire sur la pointe du clou. Et vous verrez!

Mais est-ce bien une expérience que j'ai décrite? Ou est-ce simplement une métaphore? Car le verre, c'est nous (n'y a-t'il pas un peu de rêve dans le verre?). Nous sommes composés d'eau et notre sang contient du fer. Il nous reste à comprendre l'aimant! Ah l'aimant ou l'amant voilà la fameuse clé de l'amour..

et puis il faut diriger la lumière du soleil.

Et bien tout cela se fait avec l'acupuncture taoïste. Et seuls quelques rares initiés connaissent le chemin de la lumière. Comme à Chartres il y a un labyrinthe et surtout il ne faut pas se tromper de porte d'entrée. Ce n'est pas ce qui brille le plus qui est le plus important. Et puis, une autre recherche est celle de la couleur. Car il vous faudra trouver la couleur de la connaissance, celle qui est aussi dangereuse en haut qu'en bas si on n'y prend pas garde.

Alors bonne chance à ceux qui un jour souhaiteront entrer dans le cercle restreint des initiés, il vous faudra décrypter le titre pour commencer et bien sûr donner le résultat de l'expérience du verre!

Et seulement pour ceux-là il y aura une proposition pour 2022 de découvrir Vézelay sous le regard de l'acupuncture.


534 vues3 commentaires

©2019 by Jean MOTTE. Proudly created with Wix.com