• jihem94

Shenque, la porte de la vitalité . nombre île!!!

Nombre île

Ah mais bon sang! Il se prend pour le nombril du monde celui-là! Quelle drôle de cicatrice que ce nombril qui marque notre abdomen d’un trou ou d’un tertre, vestige de notre histoire passée. Nombril, ombilic signifie en fait « bosse ». Nous avons souvent un trou mais c’est la bosse qui est plutôt la traduction littérale.

Bon cela est un fait acquis, notre nombril représente bien notre centre. Si nous tendons nos bras en l’air et que nous prenions toute cette hauteur divisée par deux nous avons le centre qui est le nombril.

Mieux, si nous faisons le rapport entre notre hauteur et celle de notre nombril nous obtenons le nombre d’or = 1,618. Je rappelle que ce nombre est considéré comme la meilleure proportion visuelle. Donc le nombril est bien une référence. Pourquoi alors nous le regardons-nous? Parce que nous sommes, chacun d’entre nous, un centre, le centre de notre histoire et en même temps, l’histoire elle-même avec son mystère.

Bah oui car c’est un cordon qui nous relie à notre mère et celle-ci fut reliée à sa mère qui fut reliée à sa mère etc. Jusqu’à Adam et Eve. Et là tout se complique!

Nous allons voir que deux écoles prennent ouvertement position sur l’omphalisme ou l’anomphalisme.

Le premier considère qu’Adam et Eve doivent avoir un nombril car Dieu aurait créé les êtres vivants non pas au début de leur vie mais avec l'illusion d'être au milieu de leur cycle de développement. Donc tout fut créé en l’état et il n’y a pas d’évolution. Théorie assez figée s’il en est et dépourvue de but et d’idéaux. Avec ce genre de doctrine on se demande alors pourquoi existe notre vie. Ce n’est pas pour rien que cette théorie fait fureur chez les créationnistes…

Le second, peu reconnu par les peintres considèrent qu’Adam et Eve ne sont pas engendrés par une mère mais par l’esprit. Nous devenons de facto l’esprit de Dieu. Incarnation spirituelle de l’esprit divin avec ses tendances altruistes ou égoïstes.

Il est rare de voir ainsi dans les peintures et sculptures la genèse de l’espèce humaine avec l’absence de nombril. Sur la photo, cette sculpture montre bien que l’artiste est partisan de l’anomphalisme.

Qu’en pense le Taoïsme? Mo Tse (Mencius) répond avec sérieux qu’il est fatigant et inutile de se poser cette question. Cela revient au même que de se poser la question, pourquoi un chien fait wouah et un chat miaou.

Mais au-delà de cela, le nombril est appelé la porte de la vitalité ( shenque, porte ou calice de la vitalité -8RM - CV8 ) et a un impact sur les grands mouvements dans l’homme. Son souffle, sa lumière se trouve à l’endroit de ce calice. C’est l’oeil du ventre, pendant du troisième oeil, entre les deux sourcils. C’est pourquoi il est dit qu’il est un des 7 chakras et que son histoire se traduit par: j’ai le droit de ressentir ce que je ressens.

Il est important d’avoir un ventre détendu, un nombril relaxé preuve d’absence de guerres intestinales!

C’est aussi notre trace indélébile, qui est la preuve de notre appartenance au genre humain. Une sorte de reconnaissance qui prouve encore une fois cette peur de la solitude. Combien de patients ai-je eu pour des cancers ou d’autres maladies dont il y a eu ablation du nombril? Tous ont refait une chirurgie pour reconstruire un nombril. Il est JE.

La langue des oiseaux, pour finir donne un indice non négligeable. Nombril = nombre Il. Il, c’est le grand horloger de Voltaire et celui-ci nombre c’est-à-dire qu’il nous compte. Il compte sur nous mais nous voulons aussi être comptabilisé par Lui. C’est l’inconscient collectif et la punition suprême de l’exil.

Comme quoi, trou ou bosse, il est notre signe de reconnaissance au genre humain, fil ténu à l’origine de l’espèce même sectionné, il continue virtuellement à nous accrocher à notre origine et nous à nous accrocher à notre peur ontologique d’être seul ou rejeté.


©2019 by Jean MOTTE. Proudly created with Wix.com