• jihem94

Symbolique et acupuncture traditionnelle

Le joueur de flûte de Hamelin

Cette légende naît en 1284, en Allemagne, alors que la petite ville de Hamelin est infestée de rats, au grand désespoir de ses habitants et de son maire. Un jour, un joueur de flûte se présente comme étant un exterminateur de rats. Habillé d'un long manteau multicolore, il propose de débarrasser la ville des rats, moyennant finances. Le maire et les habitants de la ville acceptèrent sa proposition avec joie.

L'homme sort sa flûte et à peine se met-il à jouer que les rats sortent des maisons, enchantés par cette musique. Il les entraîne ainsi en dehors de la ville, jusqu'au Weser, dans lequel ils plongent en masse et se noient. Sa tâche accomplie, l'homme retourne à la ville toucher son salaire mais les bourgeois refusent de le payer. Le flûtiste quitta la ville, le cœur plein d'amertume.

Il y revint cependant le 26 juin, sous les traits d'un chasseur à l'allure effrayante, portant un chapeau rouge et étrange ; pendant que tout le monde était à l'église, il sortit sa flûte de nouveau et commença à jouer dans les ruelles da la ville. Mais cette fois, ce sont les enfants qui arrivent en courant, ensorcelés par sa musique. Il les conduisit par la porte de l'est en continuant de jouer, et ils allèrent jusqu'à la montagne Koppelberg, où il disparut avec eux à jamais. Seuls deux enfants revinrent, car ils s'étaient attardés en chemin. L'un d'eux étant aveugle ne put montrer l'endroit où les enfants étaient, l'autre étant muet ne put dire un seul mot. Un petit garçon étant revenu chercher sa redingote échappa lui aussi au malheur. Certains dirent que les enfants avaient été conduits à une grotte d'où ils ressortirent dans la région de Siebenbuergen. Selon la légende, ce jour-là, 130 enfants disparurent ainsi à jamais.

J’adore les contes et légendes. Je suis un gamin, la bouche ouverte les yeux écarquillés qui vit l’histoire et ressens toutes les émotions qu’un tel conte peut engendrer.

Celui-là est particulièrement cruel. D’abord une infestation par les rats, la vermine. La symbolique du rat est très forte. Il est le porteur de la grande peste et à ce titre fait peur. De l’autre il est le symbole de ce qui prolifère mais aussi qui est le résultat de nos déchets. Ce n’est pas pour rien que Paris aujourd’hui est dans une crise impressionnante à propos des rats. Il y a pénurie de place pour ces rongeurs. Puisque le mot est dit, pensons au 1 E (Chengqi- ST1) qui, dans son alias, se nomme « point du rongeur ». Ainsi la bourgeoisie se trouve confrontée à leurs propres déjections qui les envahissent. Il y a un côté Yang Ming (de la bouche à l’anus) qui ne doit pas nous échapper. Un joueur de flûte qui travaille donc avec le souffle (Métal Poumon), vêtu d’un manteau multicolore arrive et contre pièces sonnantes et trébuchantes il conduit les rats à se noyer. L’eau est ce que l’on appelle un digestif en alchimie. Arrêtons-nous sur le vêtement multicolore qui nous rappelle l’arlequin de la commedia dell’ Arte. Il représente un être complexe à multiples facettes que la bourgeoisie considère comme bouffon. Le Yang Ming qui signifie Yang lumineux correspond bien à cette profusion de lumière de différentes couleurs. Etonnamment le 24 JM (Cheng Jiang- CV24) signifie conduire, mener, assumer la charge et il est sur la fossette du menton, là où le joueur de flûte pose son instrument pour en jouer !!! Ne pas oublier que le 24 JM (CV24) est couplé avec le 6GI (PianLi – LI6 -Yang Ming) qui se nomme « parcours accessoire » par la voie Luo (Luo Mai) du GI

Voilà le travail fait et le joueur vient chercher son dû. Mais il est rejeté, et il part avec amertume. Le métal n’a pas été nourrit et le cœur devient amer. Le Feu élément fond le Métal.

Alors quelques temps après, le 26 juin 1212 nous sommes au solstice d’été ! il revient de façon effrayante mais cette fois ce n’est que le chapeau qui est de couleur rouge et de forme étrange qui est remarquable. La couleur rouge sur la tête montre bien le feu de l’esprit qui agite notre joueur. L’étrangeté du bonnet nous invite au 18GI (Futu – LI18) qui se nomme Futu et dont la symbolique signifie bonnet fixé par une broche et qui fait soudain irruption. Nous sommes le lien entre le feu de l’esprit et le Métal de la matière, l’argent que notre joueur réclame. Habillé de la sorte il joue de son instrument et ce sont les enfants qui le suivent. Le vêtement coloré correspondait au corps, la matière et la musique était pour le côté animal. Le chapeau, correspond à l’esprit et la musique vibre dans la conscience des êtres purs, les enfants. Les bourgeois, quant à eux, sont enfermés dans l’église, hypocrites à leur propre comportement. Leur conscience n’est pas éveillée, elle n’est plus animale mais pas encore spirituelle.

Les 130 enfants disparaissent dans une grotte. L’esprit a conduit les consciences à se cacher dans les tréfonds de notre être. C’est dans les ténèbres que naît la lumière. C’est dans le plus profond de nos entrailles, au centre de l’intestin que se trouve l’esprit. Remarquons, comme je l’ai déjà écrit qu’esprit est l’anagramme de tripes ! Le 14 Rte (Fujie- SP14) grotte du Yang symbolise le retour à un endroit, intérieur, une intimité et a une action évidente sur les intestins.

Ainsi le conte relate notre façon d’appréhender le monde et comment nous réagissons au niveau de notre tube digestif. Nous sommes un vrai tube d’émotions. A nous de faire attention à qui pousse la chansonnette…. Pensons au 4 GI (Hegu – LI4) torrent harmonisateur qui représente deux bouches qui chantent à l’unisson.

Bon vent. Jean Motte




©2019 by Jean MOTTE. Proudly created with Wix.com