©2019 by Jean MOTTE. Proudly created with Wix.com

Un quart tas de

Ils vous rendent chagrin pour chagrin par leurs incartades et leurs brusqueries Molière

Voilà bien un joli mot qui ne peut que résonner finement à nos esgourdes tout ouvertes, j'en veux pour exemple le mot incartade. La définition est la suivante: Acte ou parole brusque qui a quelque chose de blessant pour celui qui en est l'objet.

D'où nous vient ce joli mot? De l'italien inquartata qui est un terme d'escrime, (en quarte position à l'épée) qui se traduit alors par esquive à l'épée. Ainsi une incartade est une extravagance que fait une personne. Extravagance venant du latin extra qui signifie au-delà et vacari quant à lui qui signifie errer, donc errer au-delà, dépasser les bornes.

Mais le Malin des mots se cache aussi dans les synonymes! Incartade est aussi une fredaine qui nous vient de l'ancien français fredain qui signifie mauvais. Ainsi une fredaine est une folie de jeunesse, une escapade, de l'espagnol escaparda qui signifie se dérober, s'échapper.

Souvent employé à tort, le mot fredaine se trouve aussi comme un air de musique: Fredaine. — Intrigue d'amour, coup de canif dans le contrat. (Argot des bourgeois.)

Le monsieur qui fait ses fredaines a généralement l'habitude de fanfarer sa conquête en fredonnant entre ses dents des variations sur l'air d'Adam :

« Elle est à moi, c'est ma...»

Nous venons de voyager en quelques mots de la France à l'Italie en passant par l'Espagne. La langue nous unit, tous les peuples communiquent et les mots bien placés, bien séants nous aident à nous tolérer. Il est vrai que les mots sont difficiles à apprivoiser. Une orthographe différente et nous voilà de séant à céans. Même prononciation mais signification bien différente. Le premier signifie bien placé, convenable, le second se traduit par "ici". Ainsi pourrions-nous dire que ce doux billet d'aujourd'hui est céans le résultat impétueux et irréfléchi du mot incartade! Oui je sais cela fait pompeux mais est tellement romanesque.



41 vues