AGGIORNAMENTO

Mis à jour : août 24

Ce texte s'adresse particulièrement à toutes celles et tous ceux qui pratiquent la chrono-puncture.

Depuis que cette technique est arrivée en France elle n'a pas été très populaire et quelques écoles l'ont enseignée sans dépasser les limites imposées par les classiques issus de la Chine de Mao.

En effet, les point ouverts restent dans un cadre de calcul bien propre mais faux et les points de merveilleux vaisseaux sont les seuls à ne pas être inquiétés par le temps qui passe. Autrement dit, toute la chronopuncture sur les points SHU antique est fausse, seule les points clefs des merveilleux vaisseaux est correcte.

Le but de cet article n'est pas de développer cette erreur mais d'aller un peu plus loin dans la pensée chinoise et son obsession de piquer le point juste au MOMENT juste.

Pour cela il a fallu mettre en place un calendrier qui s'est construit sur des années et des années d'observation. De celles-ci est né le système des Gan/Zhe, les troncs et branches qui permettent de prédire assez correctement les climats de l'année et surtout les pathologies. Mais ce système qui existe depuis plus de trois mille ans a subi les imprécisions des différentes traductions au point d'en arriver à ne plus avoir de correspondance entre le climat actuel et celui prévu.

Et cela ne date pas d'hier puisqu'il y a plus de quarante ans, mon professeur de l'époque, M. Laville-Méry me disait qu'il ne servait à rien de faire des Gan,Zhe tant que l'on aurait pas trouvé la BONNE combinaison.

Cela n'est pas tombé dans l'oreille d'un sourd et j'ai passé quinze années à faire des recherches que cela soit à l'observatoire de Paris ou au centre de météorologie nationale sans compter un nombre incalculable de littérature sur le sujet, sans oublier de passer un diplôme universitaire d'astronomie astrophysique à Orsay.

Au bout de tout ce temps fabuleux dans une recherche où peu de personnes s'étaient aventurées j'en ai découvert la bonne combinaison.

Ce qui me permet de l'affirmer avec force, c'est la correspondance entre la prévision et l'observation.

Et j'interviens aujourd'hui pour laisser une trace à celles et ceux qui voudront reprendre ce flambeau car peu de personnes à ce jour, n'ont modifié ses calculs et chacun continue d'appliquer une règle fausse et donc une observation erronée (sauf mes élèves dans le cadre de l'enseignement qu'ils reçoivent au Centre Imhotep 😉) .

Prenons le cas de 2020.

J'ai lu des tas d'articles de gens compétents par ailleurs dans leur domaine mais pas celui des Gan,Zhe, tenter de prévoir le cours des événements.

Voici un exemple parmi beaucoup d'autres : Ils signalent un climat froid avec gelées au printemps....

Désolé, cela est faux et il suffit de regarder le climat pour s'en convaincre. Comme nous avons encore le climat de mars et avril en tête puisque nous étions confinés, vous pourrez vous en faire votre propre réflexion.

Alors, et afin de ne pas entrer dans des détails techniques, nous ne sommes pas en 37ème combinaison mais en 38ème combinaison.

Ce n'est pas un mouvement Métal en excès avec Tsue Yin Maître mais mouvement Eau en insuffisance avec Tae Yin maître et Tae Yang source.

Ce qui nous donne alors pour la période des vacances, c'est-à-dire juillet août, un climat orageux. Je crois qu'il n'y a pas à discourir plus avant.

Ceux qui souhaitent travailler avec cet outil merveilleux doivent vraiment changer leur modèle de calcul au risque de n'obtenir qu'un résultat qui ne dépassera jamais l'effet placebo ce qui est ma foi pas mal mais bien insuffisant au regard du So Wen:

" Le grand ouvrier guérit 8 personnes sur 10. Le petit ouvrier, 6 personnes sur 10.....".


Allez, bon vent!


Vous désirez plus d'infos sur cet outil merveilleux ou vous désirez vous y former, voici quelques liens

Replay webinar concernant la chrono-puncture

A quoi sert la chronopuncture

Formation complète en Chrono-puncture




268 vues1 commentaire

©2019 by Jean MOTTE. Proudly created with Wix.com