Tomber malade, tomber enceinte, tomber amoureux...


Yi king et acupuncture

Cet automne, lors d'une formation en Normandie je vais aborder le Yi King . Je vais donc parler de quelque chose d'assez étrange, le fait de tomber.

Tomber malade, par terre, de haut, par hasard, sur le cul, enceinte, amoureux(se), nez à nez. Cette notion de tomber se retrouve souvent en cabinet et particulièrement tomber malade. Cela vous a sans doute déjà interpellé et vous en avez tiré une réflexion.

Je vous partage la mienne, issue d'une vraie méditation de longue date et surtout d'un voyage du Roun dans les méandres du Ciel antérieur.

On tombe parce que le lien avec le Ciel est coupé. Simple non?

Comme Pinocchio, nous sommes reliés au ciel par un fil, qui nous unit à la grande toile (non, non pas le web ..béotiens!)

C'est par ce chemin que le Roun voyage. Les pieds reposent sur terre par la simple force de gravité, que certains nomment gravité mais dont je préfère dire qu'elle est la pression de la lumière qui ne passe pas au travers de notre corps. Tout est vibration et la lumière bien évidemment aussi.

Notre capacité à nous alléger permet de nous ouvrir à des mondes énergétiques. Plus on est accroché à la matière plus notre corps s'alourdit par la fermeture de notre esprit, bloqué dans ses croyances. Mais c'est un autre sujet.

Nous sommes coupé du ciel disais-je et nous chutons.

Même enceinte cela est effectif. En effet, pendant la grossesse, ce n'est pas l'esprit de la femme qui s'accorde au ciel mais bien celui de son fœtus. Si tel n'était pas le cas, alors la femme reconnaîtrait ce corps étranger comme tel et le rejetterait. C'est une explication importante dans les fausses-couches à répétition. La femme reste liée au ciel et n'a pas "passé la main" à son utérus afin que lui seul devienne l'axe du monde.

Nous choyons donc, parce que nous sommes déconnectés du ciel. Le travail du grand œuvre est donc de nous reconnecter. Cela se fait par des Ming T'ang très particuliers. Vous connaissez sans doute celui de la Terre, classique avec le 5 au centre. Mais il en existe un autre avec le 6 au centre. C'est par le 5 et le 6 que toute l'acupuncture ésotérique est née. Vous pouvez commencer à chercher dans M. Granet qui est le seul à l'avoir esquissé.

Puis ensuite, consultez un de mes articles qui en trace les contours / Un secret bien gardé


Vous vous intéressez au Yi King thérapeutique !

En octobre, je vous propose une formation

destinée aux acupuncteurs ou étudiants souhaitant compléter leurs soins grâce à une approche initiatique de l’acupuncture traditionnelle et du Yi Jing et libérer la douleur avec un minimum d’aiguilles.

Dépêchez vous il reste 4 places 😉

Pour en savoir plus ici

ou

Ci-dessous programme et dossier d'inscription

dossier Yi KIng
.pdf
Download PDF • 186KB

Retrouvez également des vidéos sur notre page Facebook

Par exemple : Disperser dans la profondeur